ÉPISODE 151

 

 

Lundi 06 Décembre 1965

 

Le retour de Martin Peyton

 

Allison sort doucement de son coma. Les habitants de Peyton Place se demandent pourquoi Martin Peyton revient en ville…

 

Audience Nielsen 1ère diffusion :

20,4 millions de téléspectateurs

soit 32,3 %

 

NARRATION : WARNER ANDERSON

Dialogue avant la narration
ELI : Je nous ai apporté des beignets
ELLIOT : Magnifique. Sers-nous un café, j’arrive.

Début de la narration
En dépit des tensions relatives au procès que la presse de Boston prédit comme « sensationnel », Peyton Place continue à vivre. Ces résidents ouvrent les commerces à la même heure de la journée, les conducteurs vont toujours dans la même direction. Mais il y a un homme qui a soudain brisé le quotidien routinier de la petite ville. Un homme qui a toujours gardé ses distances et qui a déménagé de Peyton Place. Ce matin, après de nombreuses, nombreuses années, il revient. C’est homme, c’est Martin Peyton.

INTRO
Elliot se tient debout devant l’entrée du Clarion. Eli se dirige vers lui avec des beignets. On peut voir la caserne des pompiers en arrière plan. Vue du côté est du Town Hall. Martin et Hannah dans la limousine.


SCENE 1
Dans la limousine, Peyton demande à Thomas de faire à nouveau un tour de la ville.

HANNAH : Je pense que tout le monde a vu la voiture, maintenant.

MARTIN : Alors ils l’a verront une nouvelle fois.

HANNAH : Je pensais que nous allions au cimetière.

MARTIN : Le kiosque à musique à besoin d’un bon coup de peinture.

HANNAH : La vie va son chemin et les choses se détériorent. Il y a un nouveau docteur, qui remplace Donald. Il s’appelle Rossi. Michael Rossi.

MARTIN : Je veux le rencontrer. Arranges-moi un rendez-vous avec lui… La ville est vieille.

HANNAH : Ne le sommes-nous pas tous ?

MARTIN : Tiens, Constance a changé le nom de son magasin.

Rodney et Norman descendent les escaliers de leur appartement et sont surpris de voir leur grand-père. Peyton les aperçoit également, mais ne se donne pas la peine de les saluer.


SCENE 2
Rodney appelle l’auberge et demande la chambre de son père (208). On lui dit que Leslie a quitté la ville hier soir.


SCENE 3
Allison ouvre les yeux. Elle parle dans son esprit, mais ne peut sortir un mot de sa bouche. Michael examine ses yeux. Elle voit le Dr Gehring. Ce dernier fait tomber son stylo et s’aperçoit qu’Allison a répondu au bruit. Elle essaie de parler. Elle arrive à dire : « Dr Rossi… Dr Rossi ». Michael lui sourit : « Allison, Allison ».


SCENE 4
La limousine arrive au cimetière et Thomas aide Peyton et Hannah à sortir de l’imposant véhicule. Martin observe la pierre tombale et dit : « scandaleux ». « C’est ce que Leslie Harrington voulait pour elle », lui répond Hannah. Peyton pince les lèvres en signe de dégoût et de haine : « du simple et pathétique granite. L’insulte finale à la mémoire de ma fille. Hannah, appelle le Gordon Monument Company et commande du marbre blanc, avec le sceau de la famille gravé. Ils n’auront qu’à me soumettre quelques plans et je choisirais ». Hannah acquiesce : « Oui, Mr Peyton ». Ils retournent à la limousine pour aller au manoir.


SCENE 5
Au Clarion, Le procureur général John Fowler essaie d’obtenir des informations de la part d’Elliot. Ils se disputent. Le téléphone sonne. Constance annonce à Elliot qu’Allison vient de sortir du coma. Ils décident de lui rendre visite dès ce soir. Elliot raccroche et annonce la bonne nouvelle à John. « Je suis très heureux pour vous », lui dit Fowler avant de partir.


SCENE 6
Dans le bureau de Steven, Elliot demande à l’avocat s’il devine quel sera la prochaine étape pour Fowler. Steven regarde par la fenêtre et aperçoit la limousine de Martin Peyton : « c’est maintenant que ça commence ». Elliot affirme que Peyton veut la vérité sur cette affaire. Steven n’en est pas aussi sûr.


SCENE 7
Au manoir, David s’entretient au téléphone avec Anna Chernak, la servante, et demande de lui apporter un café. La sonnette de la porte d’entrée retentit et Mme Chernak fait entrer Hannah. Schuster apprend à Hannah que la servante est la mère de Joe Chernak. Hannah demande à David s’il lui convient de rencontrer Martin Peyton immédiatement. Schuster souhaite la bienvenue au vieillard aigri. Peyton demande à Thomas d’attendre dans la voiture. Peyton scrute les murs du manoir et demande où est passé le portrait de son grand-père qui avait l’habitude de trôner au dessus de la cheminée). Schuster avoue l’avoir descendu au sous-sol. Il pensait que c’était le père de Peyton et non son grand-père.

David lui demande s’il souhaite prendre le portrait et d’autres choses lui appartenant pour Boston. Mais Peyton ne souhaite pas retourner à Boston. Il revient vivre au manoir, dans l’aile est. Schuster peut rester vivre ici. Hannah lui permet même d’utiliser tout le reste de la résidence. Schuster se porte volontaire pour déménager à l’auberge, mais Peyton lui assure qu’il n’a pas l’intention de l’évincer du manoir.

David informe Peyton que Doris et Kim ont déménagé à New York pour le bien de Kim et qu’il n’a par conséquent pas besoin de vivre ici. Il s’excuse car il doit passer un coup de fil.

Hannah demande à Martin ce qu’il pense de « son Mr Schuster ». Peyton regarde autour de lui : « Hannah, enlève-moi cette croûte du mur et remet le portrait se trouvant au sous-sol. Je vais restaurer cette maison et lui donner un semblant de dignité ». Hannah acquiesce : « Oui, Mr Peyton ». Peyton continue à regarder autour de lui.
 



DANS LE PROCHAIN EPISODE
Steven parle avec Rodney, Julie avec David, Steven avec Peyton.

STEVEN : Sans Martin Peyton, vous seriez encore en train de vous morfondre dans votre cellule.
RODNEY : Est-ce une menace ?
STEVEN : Prenez-le comme vous voudrez.

JULIE : Vous ne ressemblez plus à ce travailleur migrateur plaqué or qui m’avait engagé.

STEVEN : J’appelle cela éthique.
PEYTON : Appelez cela comme vous voulez. Je veux l’acquittement pour mon petit-fils. Coûte que coûte.
 

 

EPISODE 150

LISTE

EPISODE 152